Agenda 21

agenda 21 1Une population volontaire, un tissu associatif actif, une ville dynamique… Voilà les trois ingrédients qui ont permis à la Ville de Méru et ses habitants de se lancer dans un projet territorial de développement durable : l’Agenda 21.

 



Initiée en avril 2017 par une concertation entre les habitants, les associations et les élus, l’agenda 21 s’est organisé autour de 5 ateliers. Chaque atelier avait une thématique sur lesquels plusieurs Méruviens ont pu s’exprimer, débattre, et dégager des axes de travail pour améliorer notre ville sur le plan du développement durable.

agenda 21 2

Aujourd’hui, plusieurs de ces idées ont été réalisées et aiguillent toujours nos réflexions sur le sujet. Pour en savoir sur l’élaboration de l’Agenda 21, vous pouvez accéder à cet article exhaustif.

Zéro phyto

Publié dans Agenda 21

Ville de Méru : vers le « zéro phyto »

En 2020, les collectivités territoriales n’auront plus le droit d’utiliser de produits phytosanitaires (« désherbants ») pour assurer l’entretien des espaces verts.

La ville de Méru a donc décidé de s’engager progressivement dans la démarche « 0 phyto » et déjà aujourd’hui, le service espaces verts n’utilise pratiquement plus de désherbants lui préférant le paillage et le désherbage manuel.  Alors, soyez indulgents si vous trouvez quelques mauvaises herbes que ce soit dans les espaces verts ou les parterres fleuris.

Sur les trottoirs et au niveau de la voirie, la ville va tester prochainement deux méthodes, l’une, mécanique grâce à l’acquisition d’un « désherbeur mécanique à brosse », l’autre, par pulvérisation sur les adventices d’un produit économique bien connu des ménagères et inoffensif sur l’environnement, le vinaigre blanc.

La ville incite donc les Méruviens à les accompagner dans cette démarche écologique à la fois dans leurs jardins mais aussi en pied du mur ou de clôture, devant chez eux, en limite avec le domaine public.

Les techniques employées

Le désherbage mécanique

meru ville verte desherbage1Cette technique est la première alternative envisagée par de nombreux professionnels aux produits phytosanitaires quel que soit le secteur (agricole, secteur public, etc.). Elle permet de conserver une efficacité de rendement et de préserver des douleurs créées par la répétition de cette tâche.

meru ville verte desherbage2

 

 

 

Le désherbage manuel

La méthode qui garantit qu’aucun produit n’a été utilisé : l’arrachage des mauvaises herbes ! Cette technique est utilisée là où la machine à désherber ne peut pas passer. Les agents des services techniques utilisent du matériel de type jardinage pour désherber, notamment la binette.

 

 

Le paillage

meru ville verte desherbage3En ce qui concerne les massifs floraux, la technique employée est celle du paillage. En occupant le sol, il empêche la prolifération des mauvaises herbes. Cette technique a aussi l’avantage de conserver l’eau dans les sols en faisant obstacle à l’évaporation.

 

 

 

 

La pulvérisation du vinaigre blanc

meru ville verte desherbage4Remplacer un produit phytosanitaire du pulvérisateur par un produit naturel et inoffensif est une solution. L’équipe des services techniques teste actuellement le vinaigre de vin blanc dans divers endroits de la Ville. Si vous sentez une odeur particulière dans les espaces publics, près de plantes jaunies, c’est probablement le produit employé. Ne vous alarmez pas, il est sans danger pour l’homme et l’enfant.

 

 

Au-delà du désherbage, d’autres matériels respectueux de l’environnement

 meru ville verte materiel respectueux2meru ville verte materiel respectueux1

 

 

 

 

 

   Le Glutton, un aspirateur urbain électrique                 2 Goupils, un véhicule utilitaire électrique

Groupe scolaire Jules Verne

Publié dans Agenda 21

Construction du groupe scolaire Jules Verne : une démarche de qualité environnementale


Projet de l'Ecole Jules VerneToujours en matière d’environnement, il convient également de rappeler la qualité du projet de groupe scolaire Jules Verne.

En effet, le choix des matériaux, matériels et systèmes aboutissent à un bâtiment Haute Performance Energétique HPE, répondant ainsi à une démarche globale de Haute Qualité Environnementale en terme d’impact sur l’environnement extérieur (éco-construction, éco-gestion) et en terme d’élaboration d’un environnement intérieur satisfaisant pour le confort et la santé.

Les grands thèmes de la conception sont appuyés sur la prise en compte du développement durable, tant pour la gestion de l’énergie que pour l’aspect qualitatif associé à ces valeurs.

  • La Haute Performance Energétique
    La volumétrie extérieure de l’ensemble est tenue par 4 grands toits qui permettent de loger un système performant d’échange et de renouvellement d’air.

    Ce système renforce le recours aux Energies Nouvelles et Renouvelables (ENR) par l’installation de capteurs solaires à air.

    Un Caisson de Traitement de l’air (CTA) installé dans chacun des 4 combles est relié à un récupérateur/échangeur de chaleur et aux capteurs solaires à air. Cet apport de chaleur est très significatif et génère une vraie économie (si rien n’était fait, il faudrait réchauffer en permanence 400 m3 par heure, et on rejetterait à l’extérieur 400m3 d’air chaud par heure).

    Ce principe est optimisé par la qualité de l’isolation des parois des locaux à chauffer et à ventiler. Le dispositif des toitures et la présence de combles techniques permet également une régulation pour le confort d’été et le confort d’hiver.

    En été, des lucarnes en toiture servent à évacuer naturellement l’air chaud accumulé dans les combles ; en hiver, l’air chaud des combles ne sera pas évacué et améliorera l’isolation thermique du bâtiment.

    Les parties intercalées entre ces 4 toitures sont couvertes de toitures terrasses végétalisées, qui contribuent à l’inertie thermique du bâtiment. De plus, elles protègent l’étanchéité, régulent les pics d’orage dans les réseaux d’évacuation des eaux de pluie en les stockant partiellement et en les utilisant pour leur propre végétalisation. Elles réduisent l’entretien et protègent la qualité du paysage.

  • L’Ecole se déploie autour d’un grand jardin intérieur à vocation pédagogique
    En effet sa vocation est non seulement de valoriser le cadre dans lequel les enfants, les enseignants et le personnel évoluent, mais aussi de leur proposer un support pédagogique par l’observation et le soin porté à la nature (cheminements bordés d’arbres, arbustes, massifs fleuris) et la compréhension de nouvelles énergies douces : une petite éolienne et des panneaux solaires disposés dans le jardin fourniront l’électricité nécessaire pour animer quelques mobiles ludiques sur tiges installés juste à côté. L’éolienne servira pour allumer des leds colorés, les panneaux solaires feront tourner l’un des mobiles.
  • Les matériaux sont choisis pour être économes en matière et en énergie
    Les 4 grandes charpentes sont en bois pour stocker le carbone (environ 70 m3 de bois, soit 70 tonnes de CO2). Le bois est peu présent à l’extérieur pour limiter les contraintes d’entretien.

    A l’intérieur, les revêtements de sol souple sont à base de lin (et non en PVC). Les appareils d’éclairage sont à haut rendement avec confort visuel (basse luminance) pour éviter l’éblouissement. Le chauffage est assuré par une chaudière gaz à condensation, ce qui permet des économies d’énergie et moins de rejet de CO2 dans l’atmosphère.

    La bonne qualité de l’acoustique, qui fait partie des cibles de confort préconisées pour la démarche de Haute Qualité Environnementale, est assurée par le choix de matériaux phoniques performants (cloisons, portes, sols, faux plafonds) aux qualités adaptées selon l’utilisation des locaux.

  • Le cahier des charges des entreprises comporte une Charte de Chantier à faibles nuisances. Elle impose le tri sélectif des déchets de chantier, la réalisation d’une fosse de décantation des laitances du béton, l’obligation de mesure de réduction des bruits du chantier et de protection des parcelles voisines.

Le site Internet de la Ville de Méru utilise des cookies, principalement pour mesurer l'audience de ses pages. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.