Ecogestes

logo ecogestes 2

Les écogestes sont des gestes simples permettant de réduire notre consommation d’énergie, et limiter notre impact sur l’environnement. Cette section regoupe tous les écogestes qui ont été publiés précedemment.

 

Janvier : préserver la chaleur

- Ne pas couvrir ses radiateurs, régler le thermostat des radiateurs d’une pièce au même niveau (19°C dans les pièces à vivre, 16°C dans les chambres). Si vous devez vous absenter longtemps, baissez-les.

- Mettre des tapis sur les planchers froids. Enfiler un pull plutôt que d’augmenter le chauffage. Réduisez le plus possible votre sensation de froid.

- En hiver, fermez vos volets et vos rideaux la nuit pour éviter l’effet de paroi froide. En journée, ouvrez les volets et les rideaux des fenêtres exposées au soleil.

- Aérer brièvement vos pièces. Attention aussi aux courants d’air ; vérifiez l’étanchéité de vos portes et fenêtres.

 

Février : l’éclairage

-  Les ampoules incandescentes ne sont plus fabriquées. Voici les 2 types d’ampoules
   les plus économes :

             -  Les ampoules à LED consomment peu d’électricité et ont une durée de vie
                d’environ 40 000 heures

            -  Les ampoules fluocompactes consomment également peu d’électricité et ont
              une durée de vie d’environ 8 000 heures (mais sont moins chères que les LED)

   Retrouvez un guide complet (capacité en watts, lumens, température, etc.) sur le
   site de l’ADEME,

-  Eteindre la lumière en quittant une pièce,

-  Installer plutôt des abat-jours clairs ou translucides. Dépoussiérez régulièrement les ampoules et abat-jours (une estimation fait part de 40 % de perte des capacités d’éclairage à cause de la poussière),

-  Optimiser l’éclairage naturel : choisir des murs et des objets de décorations de couleurs claires. Placer vos bureaux et espaces de lectures près des fenêtres.

 

Mars : Economiser l’eau (première partie)

- Faire sa vaisselle dans un évier bouché ou une bassine.

- Fermer son robinet alors qu’on se brosse les dents, qu’on se rase, etc.

- Privilégier la douche au bain.

- Utiliser une chasse d’eau à double poussoir, permettant de choisir une quantité d’eau en fonction de ses besoins.

- Remplir complètement son lave-vaisselle ou son lave-linge avant de les mettre en route.

- Récupérer l’eau de pluie pour laver sa voiture, arroser les plantes, etc.

 

Avril : Economiser l’eau (seconde partie)

- Surveiller sa consommation en eau, en comparant votre compteur d’eau entre le soir et le matin par exemple.

- Installer des mousseurs : un embout de robinet qui injecte des bulles d’air, réduisant le débit d’eau de 30% à 50% sans que vous le ressentiez.

- Vous pouvez installer un robinet mitigeur thermostatique dans votre douche ; délivrant une eau à une température choisie, il évite de gaspiller l’eau en attendant qu’elle chauffe ou refroidisse.

- Régler son chauffe-eau au-dessus de 55°C pour éviter la prolifération des bactéries, mais en-dessous de 60°C pour éviter les dépôts de calcaire. Penser à détartrer tous les 2 à 4 ans vos appareils à production d’eau chaude.

- Pendant vos vacances, éteignez votre chauffe-eau.

 

Mai : Economiser l’énergie

- Pensez à intégrer la classe énergétique lors de la décision d’achat des appareils électriques.

- Ne laissez pas les appareils en veille : ils continuent de consommer de l’électricité. Reliez-les à une multiprise avec interrupteur. Cela vaut aussi pour les cafetières, robots de cuisine, grille-pains, etc.

- Débranchez votre box Internet et vos téléphones si vous vous absentez longtemps.

- Ne laissez pas votre chargeur de smartphone branché une fois la batterie rechargée.

- Privilégiez l’alimentation secteur aux piles, et les piles rechargeables aux piles classiques

 

Juillet - Réduire ses déchets (1ère partie)

- Evitez les produits qui multiplient les emballages. Non seulement, c’est moins de déchets pour vous, mais en plus, les produits avec moins d’emballages sont souvent moins chers à l’achat.

- Evitez les sacs jetables : ils sont rarement réutilisables, et si vous avez beaucoup de courses, pas très pratique. Optez pour le cabas, plus confortable, plus joli, et qui vous suivra plus longtemps.

- Privilégiez les achats alimentaires à la coupe, au détail, ou en vrac. Qui plus est, c’est un moyen d’économiser en achetant une part qui correspond  à votre consommation.

- Limitez le gaspillage alimentaire. Ce conseil vaut aussi pour nos économies : nous dépensons pour quelque chose que nous ne consommons pas. Egalement, on peut y  ajouter le prix de collecte et de traitement des déchets, financé par la taxe d’enlèvement d’ordures ménagères.

-Si vous avez un jardin, fabriquez du compost. En plus de réduire vos déchets, vous obtenez un fertilisant naturel.

Le site Internet de la Ville de Méru utilise des cookies, principalement pour mesurer l'audience de ses pages. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.